Skip to content

Art & Fashion, liaison fatale ?

novembre 23, 2011



©Marie Hendriks & mounir fatmi

ART IS FASHION

Les galeries Analix Forever (Barbara Polla) et Taïss se font le porte-parole d’un phénomène grandissant : ces allers et retours constants entre deux univers qui flirtent ensemble mais pour mieux se déposséder ou quand l’inspiration vire au cannibalisme. Un cauchemar accéléré par la propre évanescence du monde de l’art contemporain dont on peut cependant se prémunir si l’on se penche un peu sur ces multiples filiations et correspondances surtout quand on a pour guide Barbara Polla infatigable instigatrice de mises en abymes porteuses de sens. Sa réflexion nourrie sur le corps, la rue : le plus grand podium du monde, les mains au travail, les savoir-faire, le langage de la mode et le temps qui rassemble autant qu’il dévorre idoles et vestales. Tels ces étandards flamboyants de l’artiste Pascal Gautrand repris par Kris Van Assche cet automne dans son show room. Dès lors de la futilité surgit notre rapport à l’image à travers l’absence à vif de la star déchue John Galliano. Un p’tit tour et puis s’en va.

Loins d’être simples les regards croisés choisis par Barbara à l’origine notamment du magazine LONDERZEEL (direction artistique Kris Van Assche) et Taïs déroulent leur fil formel et narratif à partir du remake de Conrad Bakker, vrai-faux exemplaire d’Artforum, l’étalon du collectionneur. Autre hommage « Please pay attention please » comme une incantation vibratoire à pénétrer un territoire potentiellement dangereux. Matt Collishaw ouvre le bal avec la déesse Europe parée de fleurs et d’organza enlevée par Zeus, une horreur délicieuse attirante et provocante. Repérées à Paris Photo ses « fleurs infectieuses » continuent à distiller leur vénémeuse présence. Eric Emo se focalise sur des silhouettes floues sorte d’apparitions disparitions. Simon Procter rassemble top-models et stars hollywoodiennes dans une veine classique et une mise en scène fantastique qui focalise tous les regards. Marie Hendriks que je retrouve aussi avec bonheur propose une installation onirique où le masque et le rêve revisitent l’enfance. A l’étage plusieurs commandes pour l’exposition me captivent; Frank Perrin tout d’abord qui nous livre ses Ghosts des beautés fantasmées du Quattrocento mixées avec des icônes d’aujourd’hui. Autre obsession contemporaine : Mouammar K. en fashionaria. mounir fatmi, censuré à Dubaï mais encensé aux Etats-Unis nous livre des associations d’images sorties de couvertures de magazines aux pouvoirs subliminaux, une thématique récurrente dans son travail comme le souligne Barbara dans son récent livre « Ghosting ». Dans le boudoir de la galerie se loge Ornela Vorpsi, la magicienne de la femme et de la beauté à travers une série de dessins originaux et quelques photographies tirées de son ouvrage « Nothing obvious », un titre suffisamment évocateur. Last but not least et pour la première fois exposée dans la salle de bain, les chaussettes de Jean-Michel Pancin, l’une des révélations de Montrouge cette année. Ces pelottes servaient aux prisonniers d’Avignon à faire transiter toutes sortes de messages, objets, argent…et prennent donc une résonnance toute particulière dans cette armoire à pharmacie imaginée pour Art is Fashion.

Pour conclure une citation me revient à l’esprit :

« Si la mode contribue à fabriquer l’esprit d’une époque, l’art est peut-être, en revanche, ce qui le saisit le mieux. » J Gasparina (l’art contemporain et la mode) évoquée dans ma chronique de 2009 mais pour décrypter davantage ces liens Barbara a tout prévu : des conversations avec notamment Florence Müller à l’origine de l’expo YSL au Petit Palais et Pascal Gautrand et un défilé de mode dont les mannequins seront les galeristes elles-mêmes..

Infos pratiques :

Analix Forever – Taïss, ART is fashion
23 novembre 2011 – 14 janvier 2012
http://www.taissgalerie.com/

Publié sur beautifulanddelights.blogspot.com le 28 novembre 2011

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s