Skip to content

SUBLIME ?

mars 24, 2012

SUBLIME ?

“Le sublime authentique ne peut être contenu en aucune forme sensible” – Kant

Le sublime déborde le beau. Le beau procure un plaisir positif, simple, entier ; il a partie liée avec l’harmonie, la mesure, le fini. Un ciel étoilé pourrait être beau s’il n’était considéré comme démesuré, comme impensable dans sa totalité. Le sublime, lui, n’est ni présentable, ni dicible. Lorsqu’il est le fait d’une représentation, c’est toujours par le truchement d’une illusion, une modulation de la perception. Touchant à nos limites intimes (celles de l’imagination, de la connaissance, du corps), il nous surprend, nous apeure, nous fascine, et nous procure finalement un plaisir négatif, éminemment subjectif, brutal. Le sublime n’a pas de lieu assignable : il advient dans la rencontre entre ce qui est vu, et celle ou celui qui voit.

Il est donc impossible de proposer des œuvres “sublimes” et ni Analix Forever ni les artistes n’en ont l’ambition. Tout au plus pouvons-nous présenter, grâce aux artistes, des œuvres qui vont générer, dans la rencontre avec celle ou celui qui voit, ce frisson que recherche constamment un Mat Collishaw, l’ “horreur délicieuse” baudelairienne, un sentiment d’élévation ou au contraire de plongée (Frank Perrin), la liberté kantienne (RATHER BURNED THAN CAPTURED de Robert Montgomery), le délice burkien (Marie Hendriks), la confrontation entre la beauté et la mort (Elena Kovylina), entre l’élévation et la dégradation (les martyres d’Andrea Mastrovito). Le sublime galvaudé ? Katerina Jebb en fait une critique aussi acerbe que ludique.

Remerciements à Matthieu Chéreau.

 

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s