Skip to content

ALI KAZMA @ PARIS PHOTO 2012 – TOP TEN !

novembre 18, 2012

ARTINFO a sélectionné parmi les galeries présentes à Paris Photo celle qui ont le plus marqué le parcours de cette foire dans laquelle on aimerait flâner jusqu’à la nuit tombée. Ce ne sont pas forcément les plus grosses ni celles qui « en jettent le plus ». Ce sont celles qui ont eu tout simplement le plus d’intuitions et de générosité dans le choix des artistes présentés.

(…)

Les ciels d’Ali Kazma chez Analix Forever, Genève

Son stand, le D24, est le voisin de celui de l’agence Magnum, toujours très fréquenté donc facilement repérable dans le dédale de la foire. Encore plus si vous suivez méthodiquement le parcours tracé par David Lynch puisque le cinéaste a justement choisi l’une des photographies exposées par la galerie genevoise. Il s’agit d’un cliché de la lune soulignée d’une zébrure d’avion d’Ali Kazma, suivi par d’autres presque similaires en taille et en sujet.

Car pour cette édition, la galerie a fait le choix de confier son accrochage au critique Régis Durand (directeur du Printemps de Septembre à Toulouse) et présente exclusivement et en exclusivité la dernière série de photographies de l’artiste turque. Depuis longtemps, Ali Kazma a renoncé au spectaculaire. Il faut mobiliser toute son attention pour discerner dans ses monochromes bleus azur les signes infimes de la présence humaine. Peut-être un avant-goût de ce que présentera le jeune artiste pour le Pavillon turque de la Biennale de Venise en 2013…

Article original à lire ici

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s