Skip to content

Maxime Chevillotte, cheville ouvrière de l’exposition Économie Humaine à HEC

novembre 20, 2014

FullSizeRender[1]Maxime Chevillotte (debout) devant la pièce de Sean Hart (accroupi) à HEC le 19 novembre, à minuit. © Tuomo Manninen

Maxime Chevillotte quitte HEC ce jour, pour de nouvelles aventures (dont la création l’an prochain d’une résidence d’artistes non loin de Nantes, avis aux amateurs… ), après avoir contribué pendant sept ans, aux côtés d’Anne-Valérie Delval, au formidable programme artistique de HEC.

Outre la gestion de l’organisation de l’exposition, Maxime Chevillotte nous a également fait découvrir le travail de Sean Hart. Né en 1981 à Lyon, Hart vit et travaille dans le monde, au rythme de ses propres résidences ; il investit, entre autres, les panneaux publicitaires du métro parisien, faisant dire à certains que le métro est en passe de prêter refuge au street-art qui ne s’y retrouve plus dans la rue. L’artiste cherche à susciter la réflexion, plus que la distraction. D’ailleurs, les slogans de Sean Hart font mouche et sont largement partagés sur les réseaux sociaux. L’un des plus beaux résonne comme une naissance en un cri d’effroi et de joie conjugués : LA LIBERTÉ SE PREND COMME SE DONNE LA VIE. AVEC VIOLENCE ET DANS LE BRUIT.

Du campus de HEC, Sean Hart investit la pelouse et dans ce lieu qui enseigne les savoirs et la sagesse de la gestion et du commerce, interpelle étudiants, professeurs et visiteurs par cet autre slogan : L’ARGENT EST PAUVRE. Mais si l’argent est pauvre, comment alors devient-on riche ? Et si l’argent est pauvre, pourquoi le rechercher – pourquoi le partager ?

Un autre slogan de Sean Hart nous invite à QUESTIONNER LES QUESTIONS. Et c’est bien ce que l’artiste nous amène à faire, dans le métro comme à HEC : à déplacer notre regard, notre pensée et nos désirs d’une publicité trop souvent stérilisante vers la féconde faconde d’un verbe contradictoire. Contradictoire donc humain !

Merci à Maxime Chevillotte de cette précieuse inclusion à l’exposition Économie Humaine – et bon vent !

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s