Skip to content

Direction Artistique : les artistes en parlent (1)

janvier 20, 2015

Frank Perrin par Julien Serve

Rendre compte.
Comment dépeindre la société post-capitaliste ? Tout est affaire de cadrage. Là où Michael Mann serre au plus prêt des véhicules rutilants Frank Perrin élargit son champs photographique pour mieux écraser la figure humaine perdue dans son décorum.
Œil pour œil.
Se saisir de l’esthétique froide et brutale des défilés de mode, grand messe, climax spectaculaire contemporain, la retranscrire méthodiquement, chirurgicalement pour mieux la défaire.
Les photos de Frank Perrin sont l’expression d’un duel fécond entre fascination et rejet critique de son époque. Il en ressort des images d’une beauté plastique superlative, teintée d’une salvatrice aversion pour son sujet.

frank perrin defilé 015 (alexander mcqueen, paris) 2004Capture d’écran 2015-01-13 à 07.22.25

 

 

 

 

 

©Frank Perrin

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s