Skip to content

Direction Artistique : les artistes en parlent (3)

février 6, 2015

mounir fatmi par Frank Perrin

À mounir fatmi avec qui j’ai le plaisir d’exposer pour la seconde fois (la première c’était au printemps de Septembre à Toulouse en 2012, grâce à Paul Ardenne), toute mon admiration et mon soutien pour son engagement profond pour l’ouverture, les questionnements, l’affirmation de la nécessité de la rencontre et de la greffe culturelles.

Mon admiration aussi pour le travail du photographe : non pas post-capitaliste mais post-bogartien. Le baiser de plus long de l’histoire, entre les mains de fatmi, nous parle du régime de Vichy et devient le sceau de la rencontre : un baiser éminemment politique, donc. Et structurel : les cercles, les tangentes, les couleurs primaires, les formules, le miroir encore dans lequel se reflète le spectateur, signent le talent et la créativité du photographe.

Mounir Fatmi casablanca circles©mounir fatmi

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s