Skip to content

Rachel Labastie sur Arte – en attendant son exposition à Analix Forever

mai 15, 2015

Capture d’écran 2015-05-15 à 11.16.47Accéder à la vidéo en cliquant sur l’image

« Il se dégage une violence sourde, puissante des expositions et des sculptures de Rachel Labastie, une tension inversement proportionnelle à l’expression posée et apaisée de l’artiste. Alors qu’elle choisit des objets relevant du registre de la violence comme des haches, Labastie n’exalte aucunement une activité pulsionnelle. Bien au contraire, elle réalise ses pièces avec beaucoup de minutie, un labeur patient au cours duquel elle pose sa réflexion sur l’enfermement, l’aliénation, la contrainte mentale autant que physique. Chaque matière, de la paraffine jusqu’à la porcelaine, en passant par le grès ou la glaise, est sujet à une expertise de l’artiste qui la teste, la déjoue, la façonne en dents disproportionnées, en cerveaux, en outils, en ossements, en masques de soudure, en bottes de pluie. Des effets de présence à partir desquels elle tisse les chapitres de son œuvre. »

Bénédicte Ramade

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s