Skip to content

LECTURES DU LABYRINTHE @ TOPOGRAPHIE DE L’ART

avril 11, 2016

SOIRÉE POÉSIE – Jeudi 14 AVRIL 2016Imagetexte4_Invitation.indd

17h45 – 22h  / Entrée libre

Soirée organisée par Barbara Polla et Lucile Vareilles
avec Clara Djian et Nicolas Leto

Lectures / Performances / Images

Avec, par ordre d’apparition, Evi Kalessis, Frank Smith, Juliette Gelli, Julien Serve, Jean-Luc Parant, Lucile Vareilles, Didier Beaumelle, Clara Citron, Gilles Privé, Grégoire Sauvage, Sandrine Moreau, Jean-Philippe Cazier, Jean-Luc A. d’Asciano,  Barbara Polla, Marie-Charlotte Gain-Hautbois et Céline Ahond, Thomas Clerc, Hélène Gaudy et Xavier Mussat, Paul Ardenne, Fanny Taillandier, Thibaud de Montenach, Eglantine Laval, Paul Citron, Vanessa Place, Maro Michalakakos & Kostis Sifnaios, Jean-Philippe Rossignol.

Capture d’écran 2016-04-11 à 16.35.57

©Horst Haack

Une soirée de lectures dans l’un des plus beaux lieux d’art du Marais, animé par les artistes Vera Röhm et Horst Haack, Clara Dijan et Nicolas Leto, au sein d’une exposition intitulée IMAGETEXTE 4, conçue par Horst Haack – qui lui-même présente un labyrinthe d’images-textes sur lequel il travaille depuis des années, un labyrinthe présenté au musée de Darmstadt comme un work in progress, une chronographie terrestre

Barbara Polla organise régulièrement des Nuits de la Poésie, à Genève, Paris, Bruxelles, et Athènes. Cette fois ci c’est d’une soirée dont il s’agit, coorganisée avec Lucile Vareilles, rencontrée le soir du vernissage d’IMAGETEXTE 4. Lucile et Barbara sont toutes deux des amantes des livres, des mots et de leur transmission. Car si l’écriture – cette « drôle de pratique » selon Barbara Polla – est essentiellement solitaire, comme la création artistique, elle n’existe que par l’autre, elle est rencontre et partage et devient espoir lorsqu’elle est lue à haute voix.

Lucile et Barbara, conversation autour du livre et du rire ; Horst Haack, personnifiant le désir ; les lecteurs, tous saisis de l’énergie de faire ; la magie du lieu, grâce à la complicité de Clara Dijan et de Nicolas Leto ; des lecteurs d’exception pour certains venus de loin ; les artistes présents ; le labyrinthe, une folie ; et cette musique des mots et des gestes qui, si elle n’indique pas de porte de sortie, nous font aimer l’inquiétante étrangeté de l’être.

Entrez ! Vous êtes les bienvenus, nous désirons votre présence…

 

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s