Aller au contenu principal

Elle s’appelait Gratitude – Gratitude was her name

avril 4, 2020

Dans cette exposition intitulée « La Puissance et la Grâce – Innergy », Mimiko Türkkan expose aussi une œuvre extrêmement personnelle : une série de 198 Polaroïds de sa grand-mère. Ces photos ont été prises la dernière année de la vie de « Gratitude » – Gratitude était le prénom de feu la grand-mère de Mimiko. Photographies prises en plein consentement : Gratitude prenait plaisir à poser, à être modèle, plus encore pour l’artiste que pour sa petite-fille. Gratitude a inspiré Mimiko Türkkan par sa puissance et par sa grâce. Transmission généalogique de puissance, transmission de mère à fille, à fille encore, dont témoigne la dernière série de photographies dans l’exposition, un portrait de Gratitude, une photographie du corps de la mère de Mimiko, un corps blessé, et un autoportrait majestueux.

Gratitude était son nom
Gratitude je ressentais pour elle
Et je voulais qu’elle le sache
Je n’ai pas grand-chose à dire
Je n’ai pas pris la dernière photographie
Si je l’avais prise, je serais une autre personne aujourd’hui
Ou peut-être je l’aurais prise si j’avais été une autre.
Cette photographie inexistante est devenue l’un des moments décisifs de mon existence
La dernière photographie est absente. Comme elle désormais.
Peut-être est-ce là toute l’histoire.

 
Sukran : Gratitude 

In this exhibition entitled “Power and Grace – Innergy”, Mimiko Türkkan exhibits also an extremely personal work: a series of 198 Polaroids from her grandmother. These photos were taken in the last year of Gartitude’s life – Gratitude was indeed Mimiko’s late grandmother name. These photographs werev taken with full consentment: Gratitude enjoyed posing, being a model, even more so for the artist than for her granddaughter. “Gratitude” then inspired the artist with her power and grace. We are witnessing a kind of genealogical transmission of power, a transmission from mother to daughter, to daughter again, as evidenced by the last series of photographs in the exhibition, a portrait of “Gratitude”, a photograph of the body of Mimiko’s mother, and a majestic self-portrait.

Gratitude is what her name meant
Gratitude is what I felt for her
and I wanted her to know that
I have not much to say
I did not take the last photograph
If I did, I would have been a different person now
Or maybe I would have taken is if I were a different person
That non-existent photograph became one of my decisive moments
The last photograph is absent, the same way she is.
Maybe that’s the whole story.

 

Teri Erbes_Mimiko_2012

Mimiko Türkkan dans la robe de Gratitude, 2012 © Teri Erbes

Parce que le corps est beau à tout âge, les photographies « single » du coffret Pudica encore disponibles sont en vente pour 200 euros et toutes les photographies de la série Innergy pour 800 euros chacune, le temps d’un weekend seulement ! Renseignements : barbara.s.polla(@)gmail(dot)com

And because the body is beautiful at any age, only during this weekend, the “single” photos of the Pudica set still available are on sale for 200 euros and all photographs of Innergy series for 800 euros each ! Information : barbaras.s.polla(@)gmail(dot)com

Mimiko Türkkan – Présentation

 

Mimiko Türkkan_Innergy #1_2019_30 x 40 cm_éd. 1:3_© Mimiko Türkkan

Mimiko Türkkan, Innergy #1, 2019, 30 x 40 cm, éd. 1/3 © Mimiko Türkkan


 

Publicité
No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :