Skip to content

Rachel Labastie à Bazouges-La-Pérouse

juillet 7, 2015

De l’apparence des choses, chapitre V, Territoires

de l'apparence des choses, chapitre V, Territoire-salle1:vue3Les territoires sont des espaces réinventés. Ils existent par la main qui les façonne, par les pieds qui les arpentent et les mesurent, par les corps  qui les quittent. Les sculptures présentées dans ce nouveau chapitre parlent de ces gestes, de ces mouvements qui transforment les espaces en territoires. Les techniques utilisées sont la vannerie  et la céramique, les deux plus vieux artisanats humains (la mise en forme du brin naturel et de la terre par le geste). L’homme, nomade ou sédentaire, toujours laborieux, réinvente les espaces, cherchant un sens à sa condition.

Rachel Labastie

Visionner la vidéo de l’exposition en cliquant ici.

Pour accéder au texte de Paul Ardenne qui paraitra dans le catalogue de l’exposition, cliquer ici.

A la rentrée, Rachel Labastie, en collaboration avec Maro Michalakakos, présente Avec préméditation, une exposition au 2 rue de Hesse, à la galerie Analix Forever, dont le vernissage aura lieu le 3 septembre à partir de 18h.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s